lundi 29 décembre 2014

Bilan 2014 : désastreux - Par Lucien SA Oulahbib



 

 
Lucien SA Oulahbib  --  En France par exemple le pays s'appauvrit de plus en plus dans sa majorité ; précisément parce que la classe moyenne a été durement touchée pour payer les frasques du Parti étatiste (collé à la Nation comme une moule sur son rocher) sachant habilement nourrir les marchés publics en partageant avec les grands groupes qui ont, en plus, le dos large parce qu'ils acceptent en même temps de subir la vindicte des mêmes qui en profitent (discours au Bourget sur la finance…) fourchette (aux échecs) imparable et payante. Cynisme : merci pour ce moment.

Preuve de cette duplicité ? François Hollande lui-même qui non seulement touchera (au moins) 15.000 euros de retraite par mois (good for him) alors qu'il n'aime pas les riches touchant plus de 4000 euros, mais, en plus, le comble du comble, il aurait refusé de servir du champagne lors d'une rencontre franco-allemande en 2012 à Reims parce que cela fait "riche", ce qui a porté ombrage et surtout blessé les représentants de ce breuvage, c'est du moins ce qu'ils ont témoigné sur BFM business : à l'incompétence, maligne, s'ajoute le ridicule.

L'hypocrisie est reine on le sait depuis des lustres : on appauvrit d'un côté le pays en empêchant ses entrepreneurs d'entreprendre, qui dans ce cas mettent le pied sur le frein pour ne pas basculer dans une catégorie encore plus frappée par le fisc (sauf s'ils sont dans les niches à la mode ou protégées) et on se plaint de l'autre côté de voir tant de miséreux s'empresser partout, jusqu'aux resto du coeur qui débordent. Mais on leur proposera le tout gratuit en matière de santé alors que le fait d'empoisonner les gens dans leurs activités les fait douter les rend malades. Pourquoi la France est-elle championne en consommation de médicaments et d'anti-dépresseurs ?…

Un autre exemple de duplicité sournoise du genre on vous casse vos jambes et on vous propose en même temps des béquilles ? Lors de sa rencontre avec un panel, François Hollande n'a pas répondu à la demande de cette chef d'entreprise lui demandant pourquoi les représentants syndicaux sont-ils toujours les mêmes, pourquoi n'y-a-t-il pas moyen de libérer la représentation syndicale sans qu'elle apparaisse "maison" ou aux "bottes du patronat" ? Elle laissait ainsi sous-entendre que le fameux "dialogue social" était en fait entravé par certains syndicats qui ont toujours vu le patronat comme un interlocuteur jamais un partenaire comme il peut l'être en Allemagne, ce pays de la cogestion si décrié par ceux-là mêmes qui bénéficient de toutes ces largesses étatistes écrites en creux, tout en faisant des économies de bouts de chandelles en surface, tout en condamnant les "riches" parce que cela plait dans les salons huppés des appartements de fonction.

Obama ? La Russie ? L'E.I ?…Même le Pape se plaint de sa curie. Que des désastres.  La normalisation avec Cuba ne suffira guère pour combler la succession d'échecs de la maison Obama tant la junte castriste tente de s'en sortir à la chinoise en lui permettant ainsi d'officialiser sa fortune qui n'a rien à envier avec celle des milliardaires chinois (le plus grand nombre au monde) la fortune de Castro avait été classée parmi les premières au niveau mondial pour le magazine Forbes au grand dam de ses admirateurs français (dont Mélenchon et le Monde Diplomatique).

Et puis le reste…Obama, comme Hollande, continuent, vis-à-vis de l'islam dit "radical", la même stratégie répressive dite "ciblée" (que les mêmes reprochent à Israël) avec l'échec radical que l'on sait ; observons que l'on ne parle même plus de fin de mission au Mali et en Irak, avec de plus en plus de "conseillers" sur le terrain (c'était ce terme qui avait été employé naguère au Vietnam au tout début de la présidence Johnson).

Au lieu de permettre la critique du totalitarisme et de la pensée close via des rencontres sérieuses au plus haut niveau sur la condition des femmes, le rôle de l'école, la liberté de conscience, de pensée et d'expression, cette délicate mission est soit laissée aux mains de béni oui-oui anciens tiers-mondistes qui noient le poisson sous des montagnes de chiffres insignifiants (tout en ayant loué l'islam modéré de la Turquie qui désormais emprisonne jusqu'à des lycéennes) soit le bébé est confié aux mains retorses de nihilistes patentés qui iront faire croire que les thèses des LGBTIQ sont des thèses normatives, occidentales, alors qu'elles en sont la caricature.

Les nihilistes du post-marxisme (en séduction constante) sont les meilleurs alliés des conservateurs radicaux tant leurs excès poussent les gens honnêtes vers ceux qui les en débarrassera comme cela s'est passé en Allemagne dans les années 30. Quand Nolte avait écrit que c'est aussi par peur de la montée du communisme que le nazisme (qui tenait le même discours économique) prit de l'ampleur dans les classes moyennes et ouvrières, cette "peur" n'est pas à négliger.

Aussi, confondant tolérance et totalitarisme, exigeant de voir dans la différence sexuelle uniquement une différence de perception niant non seulement la biologie mais aussi la psychologie au profit d'un néo-lyssenkisme ils ne peuvent dans ce cas que réjouir les courants radicaux conservateurs heureux de mettre dans le même sac cette lie et toute la diversité d'opinions sur ces problèmes en réalité minoritaires (4% de la population en moyenne) dont les représentants sont censés exprimer un progressisme une rébellion…

Où l'on voit alors que tout ceci retombe comme un soufflé depuis que le N°2 du FN, déclaré désormais membre de la jaquette, peut lui aussi se parer d'un progressisme révolutionnaire à faire retourner dans sa tombe spirituelle un Pierre Bergé qui autrefois n'avait pas hésité à chasser lors d'une manifestation un UMP "gay" en hurlant que l'homosexualité ne pouvait pas être de "droite", comment de telles bêtises sont-elles possibles quand l'on sait que Hitler liquida Rohm pour un motif similaire ?…

En fait, la dissension entre Obama et Poutine se lit aussi sous cette aulne : non seulement Obama a été maladroit lors de l'affaire du bouclier anti-missile alors qu'il aurait fallu expliquer aux Russes que les Polonais par exemple ne voulaient plus vivre un Katyn, mais cette maladresse a dévoilé au fond que l'Europe n'aurait jamais son indépendance car ce n'était évidemment pas à Obama de négocier avec la Russie mais l'Europe seule. Une Europe sans défense, hors OTAN s'entend, depuis que la France aurait torpillé l'Europe de la défense, parce qu'à l'époque l'on pensait que la politique des petits pas n'était pas bonne, qu'il fallait d'abord un bon accord politique.

Mais, qu'a-t-on fait depuis sinon avancer masqué, bureaucratisant pas à pas le projet européen qui est aujourd'hui dans les mains des mêmes nihilistes technocrates persuadés d'être à la pointe du "progrès" parce qu'ils condamnent les propos de Poutine sur la propagande LGBTIQ, parce qu'ils condamnent Israël, parce qu'ils promeuvent une Europe au fond sans les peuples, croyant par exemple qu'il suffit de voir dans l'étranger non européen des bras et des ventres pour l'utiliser alors qu'il a aussi un cerveau et des désirs de reproduire telle quelle la société d'où il vient.

De tout cela Obama et Hollande n'en ont cependant cure, obnubilés par leur technocratisme de plus en plus persuadé par ailleurs que la puissance de celui-ci est telle qu'elle peut prétendre pouvoir contrôler l'avenir climatique de la planète alors qu'elle n'est même pas à même d'avoir une politique efficace en matière de pollution, de déchets, de transports collectifs…

Mais les peuples ont également les dirigeants qu'ils méritent. Il est souvent trop tard pour pleurer, implorer pardon, "je ne savais pas", quand le bruit des tambours et des bottes claquent à l'horizon. 2015 sera sans doute pis. Même si le prix du pétrole continue de baisser. Les mêmes causes reproduisant les mêmes effets. En fait il faudrait renverser les termes de la devise : quand l'Histoire se répète, elle le fait en premier comme tragédie la seconde fois en farce ; et si c'était l'inverse ? La première fois comme essai, farce, la seconde fois comme tragédie ?…

Reproduction autorisée avec mention :

Lucien SA Oulahbib - http://www.resiliencetv.fr/
  

1 commentaire:

  1. Bravo, belle analyse, même si c'est déprimant...
    Mériamon

    RépondreSupprimer

Si des musulmans s'entretuent ça ne nous concerne pas

- - Michel Garroté  --  "Organisations musulmanes de France : la guerre est déclarée !", ai-je lu récemment je ne sais pl...