Erdogan reçoit Abbas dans un palais à 522 millions d'euros



 

 
Michel Garroté  --  Le président-dictateur islamiste turc Recep Tayyip Erdogan a reçu, le 12 janvier, le terroriste modéré palestinien Mahmoud Abbas, au palais présidentiel d'Ankara. Erdogan-le-Narcissique était flanqué de seize soldats costumés, habillés des tenues militaires des empires fondés, paraît-il, par les Turcs au cours de l’Histoire, rapporte Buzzfeed. Une Histoire qui va du grand empire hunnique jusqu’à l’empire Ottoman, en passant par les Seldjoukides et les Mongoles, a raconté l’agence de presse pro-Erdogan « Anatolia ». Les seize empires sont également représentés dans les seize étoiles du sceau présidentiel qu’Erdogan utilise depuis qu’il est devenu président-empereur-dictateur en août 2014.

Buzzfeed rappelle également la taille colossale du nouveau palais présidentiel avec un millier de chambres, Ak Saray, construit pour 615 millions de dollars (522 millions d'euros). Le président turc (célèbre pour sa judéophobie et sa christianophobie) n’a pas hésité à se faire photographier, accompagné du leader palestinien, au milieu des guerriers historiques. Jaloux du faste erdoganique, Abbas envisagerait de se faire construire un Palais à Ramallah avec l’argent que les contribuables occidentaux lui versent sans le savoir par le biais des organisations internationales.

Reproduction autorisée avec mention :

  
    

Commentaires