Je ne suis pas Charlie



 

 
Michel Garroté  --  Divers membres du renseignement français sont convaincus que la tuerie de Charlie Hebdo est le signal de départ pour une vague d'opérations terroristes beaucoup plus large. Les documents saisis dans le cadre de l'enquête menée par la brigade criminelle laissent craindre l'existence d'un réseau déterminé à faire le maximum de victimes. Compte tenu de ce qui précède, l’hystérie collective JeSuisCharlie ne peut qu’encourager d’autres djihadistes en quête de « célébrité suicidaire » à passer à l’acte.
   
   

Commentaires