Un athée tue trois musulmans - Pas d’amalgame s’il vous plaît



 

 
Michel Garroté  --  Trois jeunes musulmans, membres d’une même famille, ont été assassinés, ce mois de février 2015, dans leur appartement situé dans la ville universitaire de Hapel Hill, en Caroline du Nord, aux États-Unis. Les corps de Dean Barakat, 23 ans, Yusor Abu-Sahla, 21 et Raza Abu-Sahla, 19 ans, ont été retrouvés dans une résidence située près du campus de l’Université de Caroline du Nord. Dean Barakat et Yusor Abu-Sahla étaient mariés. Raza était la sœur de Yusor Abu-Sahla.

Le suspect dans cette affaire, Craig Stephen Hicks, un voisin des victimes âgé de 46 ans, s’est rendu lui-même à la police. L’homme a été placé en détention puis inculpé pour triple meurtre. Craig Stephen Hicks se disait athée et antireligieux, il critiquait toutes les religions. Des internautes ont exigé que « les personnes de race blanche se dissocient des gestes du tueur ».

Reproduction autorisée avec mention :


Source (s) :


  
  

Commentaires