Pourquoi la France nie le nucléaire militaire iranien


 
Michel Garroté  --  L’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA), une filiale de l’ONU, reconnait, depuis plusieurs années, l’existence d’un programme nucléaire secret à usage militaire en Iran. L’Arabie saoudite, et, de façon plus générale, les monarchies du Golfe, reconnaissent, depuis plusieurs années, l’existence d’un programme nucléaire secret à usage militaire en Iran. Le premier rapport israélien sur le programme nucléaire secret à usage militaire de l’Iran, remonte à…1999, soit il y a seize ans ! Lire la suite sur :

  

Commentaires