Bonne nouvelle - Israël tue un général génocidaire iranien



 

 
Michel Garroté  --  L’Iran confirme l’information selon laquelle un bombardement israélien a eu lieu sur le Golan. Concrètement, un général iranien, qui n’avait rien à faire là, a été tué dans une attaque israélienne sur le plateau du Golan entre Israël et la Syrie. La théocratie intégriste iranienne confirme en effet que l’attaque israélienne a tué le général nazislamiste iranien Mohammad Ali Allah Dadi.

Le total des tués iraniens est de six militaires, en plus des six terroristes du Hezbollah. De la part d’Israël, il s'agissait d'une attaque préventive car les cibles se préparaient à frapper l'Etat hébreu. A noter que ni la Finul, ni l’armée libanaise ne sont fichues de gérer la situation alors que c’est théoriquement leur rôle.

Reproduction autorisée avec mention :


   

Commentaires

  1. heu... en Syrie, ce n'est pas le rôle de l'armée libanaise ! !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En Syrie, non. Mais au Liban, infesté par le Hezbollah, oui !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire