Interview de Bat Ye’or par Véronique Chemla sur l’Etat Islamique



 

 
Michel Garroté  --  Dans son essai L’Europe et le spectre du califat (Editions Les Provinciales), l'historienne Bat Ye’or avait évoqué dès 2010 l’émergence d’un califat au travers des réseaux de l’Organisation de la conférence islamique (OCI). En 2014, l'Etat islamique en Irak et au Levant, l’EIIL (ou en anglais Islamic State of Iraq and al-Sham : ISIS), a annoncé le rétablissement du califat et est désormais dénommé Etat islamique (EI). Ce califat sunnite est dirigé par le chef de cet Etat islamique, Abou Bakr al-Baghdadi, devenu le nouveau calife, « successeur du prophète dans l’exercice du pouvoir politique ». Un califat qui s'étend d'Alep, au nord de la Syrie, à Dyiala, dans l'est de l'Irak.

Sur son blog, l’excellente analyste Véronique Chemla a récemment publié un entretien avec l’historienne Bat Ye’or, éminente spécialiste de l’islam, de la dhimmitude et du califat, entretien intitulé « Interview de Bat Ye’or sur le califat et l’Etat islamique » (voir les deux liens vers sources en bas de page). Dans cette interview, Bat Ye’or répond avec lucidité à de nombreuses questions sur l’Etat islamique (EI), l’Organisation de la Coopération islamique (OCI), la politique arabe de la France et de l’Europe de De Gaulle à aujourd’hui, le rôle néfaste d’Obama, Israël, etc. Je ne peux que recommander vigoureusement la lecture intégrale de cette interview (voir les deux liens vers sources en bas de page).
  
  
   
   
  

Commentaires