Un agent nord-coréen poignarde un diplomate américain



 

 
Michel Garroté  --  L'ambassadeur des Etats-Unis en Corée du Sud a été poignardé par un « nationaliste coréen »  --  à la solde du régime totalitaire de la Corée du Nord  --  lors d'un petit-déjeuner de travail. Mark Lippert, 42 ans, avait le visage en sang et a été conduit à l'hôpital. Ses blessures au visage et au poignet ont nécessité la pose de 80 points de suture lors d'une opération chirurgicale de deux heures et demie ; la plaie au visage fait 11 centimètres de long. L'agresseur a été arrêté par la police sud-coréenne. Il s'agit de Kim Ki-jong, un homme de 55 ans.

La Corée du Nord communiste a estimé que l'ambassadeur américain avait reçu une « punition méritée »  --  à cause de l’actuelle tenue d'exercices militaires conjoints entre les Etats-Unis et la Corée du Sud  --  parlant de « couteau de la justice ». Avant de s'attaquer au diplomate américain, l'agresseur a lancé un slogan en faveur de la « réunification » de la Corée et un autre slogan contre les « exercices guerriers », évoquant les manœuvres américano-sud-coréennes qui ont débuté cette semaine.

Reproduction autorisée avec mention :

Michel Garroté

  
  

Commentaires