Charlie Hebdo - Le terroriste ayant revendiqué l’attentat tué par un drone



 
 

 
 
Un haut responsable d'Al-Qaïda, Nasser al-Ansi  --  qui avait revendiqué au nom du groupe terroriste l'attentat contre Charlie Hebdo  --  a été tué par un drone américain au Yémen. Ce stratège militaire d'Al-Qaïda dans la Péninsule Arabique (AQPA) était apparu dans plusieurs vidéos. Dans l'une d'elles, diffusée en janvier, il informait que son groupe avait mené, par l'intermédiaire des frères Kouachi, l'attaque ayant décimé une semaine plus tôt la rédaction de Charlie Hebdo et une épicerie casher pour « venger » le prophète Mahomet, caricaturé par le journal satirique français.

La mort de Nasser Al-Ansi a été annoncée par un responsable d'AQPA  --  un certain Abou al-Miqdad al-Kindi, alias Khaled ben Omar Batarfi  --  dans une vidéo diffusée sur Twitter. Nasser al-Ansi a été tué par un drone à Moukalla, une ville du gouvernorat du Hadramout, au Yémen. Nasser al-Ansi avait participé au « djihad » en Bosnie en 1995, avant de retourner au Yémen, puis de se rendre au Cachemire et en Afghanistan. Il avait rencontré le chef d'Al-Qaïda, Oussama Ben Laden.

Le Yémen est aujourd'hui dévasté par un conflit entre, d’une part, les rebelles chiites, qui sont soutenus par l’Iran et le Hezbollah ; et d’autre part, les partisans sunnites du président Abd Rabbo Mansour Hadi. Ceux-ci sont appuyés par les raids aériens d'une coalition sunnite menée par l'Arabie saoudite. Al-Qaïda, groupe terroriste sunnite, tente de profiter du chaos. Il s'est ainsi emparé en avril de la ville de Moukalla où Nasser al-Ansi a été neutralisé par le drone américain.

Reproduction autorisée avec mention :

  
  

Commentaires